Mairie de Montarnaud

Recherche

Entre tradition et modernité

Menu principal

Station d’épuration

 

Une station d’épuration permet de traiter les eaux usées qu’elles soient d’origine industrielle ou qu’elles proviennent des activités quotidiennes de l’homme.

Déplier/ReplierLocalisation

Station d'épuration de Montarnaud  - JPEG - 24.8 ko
Station d’épuration de Montarnaud

Le but est de collecter les eaux usées, puis de les épurer par traitement, avant de pouvoir les rejeter dans le milieu naturel sans risquer de polluer notre environnement. La station d’épuration de Montarnaud rejette ses effluents dans la Mosson, à l’est de la commune.

Notre station d’épuration rassemble une succession de procédés qui permettent de purifier progressivement les eaux usées.

Dégrillage et tamisage.

Arrivées à la station d’épuration via le réseau général de collecte, les eaux usées sont conduites sur un poste de relevage équipé d’un dégrilleur, une grille qui les débarrasse des matières grossières et inertes et d’un tamis.

L’aération et l’épuration

Après tamisage, les eaux sont conduites dans un premier aérateur, fournisseur de l’oxygène nécessaire à l’activation des bactéries qui vont dégrader les substances organiques. Une partie de ces boues liquides sont envoyées sur des lits de roseaux qui vont permettre une nouvelle dégradation des substances organiques et une fixation des minéraux sur les végétaux, ainsi qu’une séparation de l’eau et des boues. L’eau est renvoyée dans l’aérateur. Un second aérateur transmet les eaux traitées via une chemise de dégazage qui élimine l’oxygène du milieu, dans un clarificateur qui élimine les boues résiduelles et rejette l’eau dans le milieu naturel. A ce stade, les effluents ont la qualité exigée pour une eau de baignade.

L’auto surveillance

Station d'épuration de Montarnaud  - JPEG - 35.1 ko
Station d’épuration de Montarnaud

Une série de mesures pour évaluer l’efficacité de l’épuration de l’eau et du traitement des matières produites par l’épuration, comme les boues, est effectuée en permanence afin de s’assurer du respect des normes de rejets, et de surveiller l’ensemble de l’installation pour détecter les éventuelles anomalies.

Un rapport de fonctionnement contenant ces mesures est établi chaque mois et chaque année et envoyé à la police de l’eau et à l’agence de l’eau.

La station d’épuration de Montarnaud est équipée de filtres plantés de roseaux

Les eaux passent à travers des bassins remplis d’un substrat où sont plantés des roseaux qui ont la particularité de former un tissu racinaire et un réseau de galeries qui drainent, apportent de l’oxygène et servent de support aux bactéries aérobies. Ces bactéries, ainsi que la macrofaune du sol (lombrics…), dégradent et minéralisent la matière organique, qui devient dès lors assimilable par les plantes. Ainsi le système produit peu de boues, lesquelles sont compostées et forment un humus sur place.

Extension de la Station d’épuration de Montarnaud.

La station d’épuration actuelle de la commune a une capacité de 4000 équivalents habitants. Compte-tenu de l’essor démographique du village, cette capacité doit être portée à 7500 équivalents habitants à l’horizon 2016. Les études sont actuellement en cours, et le budget est assuré par la perception des taxes de raccordement au niveau des constructions nouvelles.

 Haut de page