Mairie de Montarnaud

Recherche

Entre tradition et modernité

Menu principal

AccueilDécouvrir MontarnaudVisites et découvertesLe bois de la Rouvière

Le bois de la Rouvière

 

La Rouvière, dont le nom est issu du terme languedocien rouve ou rove (chêne blanc) est un superbe bois de 300 ha dont 270 communaux, situé sur une zone de hautes garrigues au Nord-Ouest du centre du village, que l‘on atteint par la route de La Boissière via le chemin en terre de la croix de Felice.

Déplier/ReplierLocalisation

Chemin forestier qui traverse le bois de la Rouvière - JPEG - 41.9 ko
Chemin forestier qui traverse le bois de la Rouvière

Au XVIIème siècle, il est essentiellement consacré au pastoralisme bien qu’il soit déjà peuplé de chênes blancs et verts, pratique agricole qui persistera jusqu’au début du XXème siècle et qui sera favorisée par la construction d’une bergerie par la municipalité en 1882.

Cependant, la disparition du pastoralisme au XXème siècle, va s’accompagner d’une recrudescence des incendies notamment en 1918 où la totalité du bois est détruite, ou en 1923 où la moitié du bois est brûlée avec 300ha de forêts privées. Aujourd’hui, sur ses hauteurs, trois guetteurs se relaient tout au long de l’été sur la vigie afin de surveiller les départs éventuels de feux.

Bien qu’il ne soit plus le repère de loups mentionnés en 1934, le bois accueille des populations de sangliers dont le nombre doit être régulé par des battues régulières organisées par la diane de Montarnaud.

Néanmoins, le Bois de la Rouvière est un superbe site de promenade d’autant plus que la restauration de la bergerie en 1992 a offert aux associations du village, aux chasseurs et aux promeneurs un sympathique lieu d’accueil qui doit cependant être réservé en mairie.