Mairie de Montarnaud

Recherche

Entre tradition et modernité

Menu principal

Le risque incendie

 

Les feux de forêts sont des incendies qui se déclarent et se propagent sur une surface variable dans les forêts, les maquis ou les garrigues.

Trois conditions favorisent le déclenchement et la progression du feu :

  • une source de chaleur (flamme, étincelle) : très souvent, l’homme est à l’origine des feux de forêts par imprudence (travaux agricoles et forestiers, cigarettes, barbecues, dépôts d’ordures,...), accident ou malveillance
  • un apport d’oxygène : le vent active la combustion
  • un combustible (végétation) : le risque de feu est davantage lié à l’état de la forêt (sécheresse, disposition des différentes strates, état d’entretien, densité, relief,...) qu’à l’essence forestière elle-même (chênes, conifères,...).

Prévention

  • La Commune s’est équipée de 2 citernes de 12 000 litres. L’une est située dans le bois de la Rouvière et l’autre au lieu dit « Tout Redon ».
  • L’Office National des Forêts fait des coupe-feux dans les bois communaux afin de ralentir la progression des incendies. Le chemin de la Rouvière et du Mas d’Agrès sont concernés.
  • Des campagnes de sensibilisation ont été effectuées par la commune auprès des habitants concernés pour leurs rappeler leurs obligations et responsabilités en matière d’entretien et de débroussaillement : Le débroussaillement est un moyen très efficace de lutte contre les incendies permettant de diminuer l’intensité des foyers et de limiter la propagation des incendies. En procédant à l’élagage des sujets maintenus et à l’élimination des rémanents de coupe, il permet en effet la réduction des combustibles végétaux en garantissant une rupture de la continuité du couvert végétal.
  • La commune recommande aux propriétaires de piscines dans les zones de risques incendie de s’équiper d’une motopompe afin d’accroître leurs moyens de lutte contre des incendies éventuels.

Les documents attachés